WikiNews : pour ou contre (suite)

Aujourd'hui JoiIto a attiré mon attention sur un article publié par Rebecca MacKinnon, précédemment journaliste à CNN au Japon. Rebecca apporte de nouveaux arguments, dont certains révèlent plutôt un manque de connaissance de la communauté Wikipédienne, mais d'autres une perspective très intéressante sur le projet Wikinews. Voir son article Un premier point est longuement développé, celui de la neutralité de point de vue. Rebecca semble penser que la neutralité de point de vue ne peut pas être possible pour un site de news pour les raisons suivantes :
I wonder if it's possible to expect volunteer reporters to be neutral. People who contribute to Wikipedia are contributing information they already have, because it's in their area of expertise. But what is the incentive - if you're not being paid - to go out and gather news? To go out and conduct interviews, investigate, travel, miss dinner with your family, get harrassed by security guards for poking your nose into none-of-your business, (and in some countries, get detained by police) etc.? It would seem to be that the main reason for bothering with all of this would be a burning desire to expose something you think the public needs to know. An environmental abuse, a human rights abuse, a police beating, outrageous corruption by a politician, a cool new social phenomenon, a great scientific development, or whatever.
D'une façon générale, la question de savoir pourquoi les gens participent à Wikipédia est souvent posée... et les réponses multiples. Pour beaucoup d'entre nous, il s'agit de remplir un certain vide dans l'existence, d'avoir la satisfaction d'être utile à un "grand" projet, de passer de bons moments avec d'autres, d'enseigner (ce qui souvent est impossible dans la vie réelle), de se sentir partie d'un "groupe". Cependant, il est vrai que cette participation se fait généralement tranquillement assis dans un fauteuil, avec une bière à la main, peu de risques (sauf un contributeur en Chine peut être ?), au rythme de notre disponibilité et de notre humeur. Alors que le "reporter" qui souhaite fournir une nouvelle d'actualité de forte valeur ajoutée, doit se déplacer, prendre des risques, engager des resources financières. Ce qui implique deux choses, l'une signalée par Rebecca, qui portent sur le biais naturel du journaliste globetrotteur (qui va choisir les thématiques qui lui portent à coeur) et l'autre, qui est tout simplement que le statut d'un journaliste à WikiNews devrait naturllement évoluer d'un statut de bénévole à un statut de salarié (ou tout du moins engager des coûts). Le deuxième point évoqué par Rebecca concerne la rapidité, ce qui rejoint mes commentaires de l'autre jour. Je suis entièrement d'accord avec ce qu'elle dit...
It's going to be hard to present yourself as an alternative news source to AP and Reuters unless you can compete with them on speed of reporting. They turn breaking stories around in minutes sometimes. Then of course you've got all kinds of live broadcast reporting. I find it hard to imagine that Wikinews' story-editing-by-committee approach would be very fast.
J'y ajouterais que par définition, la neutralité de point de vue est quelque chose qui se construit doucement, patiemment, avec délicatesse. Pas en quelques heures. Mais ce qui me plait le plus dans l'analyse de Rebecca sont ses suggestions finales :
This leads me to think that Wikinews may be best suited not so much for breaking news than for in-depth investigative reporting. These are the kinds of stories that mainstream news media increasingly do not have the time or budgets to support. But strong, hard-hitting, factually accurate investigative reporting is vitally important if you want citizens of a democratic society to be properly informed.
Absolumment. C'est là que se situe notre force tranquille (expression copyrightée, mais tant pis). Le travail de fond, la précision, la justesse, la complétude. Pas le sensationnel. Rebecca conclut sur trois suggestions : se concentrer sur
1. Investigative reporting of stories not yet taken up by the mainstream press; 2. Breaking news that Reuters & AP, etc. aren't reporting, but which the wikinews community thinks is important. 3. Alternative angles on stories that the wikinews community thinks the mainstream media didn't get right.
.

Commentaires

1. Le vendredi, octobre 29 2004, 21:37 par TigH

Il va de soi qu'il y a beaucoup de choses à faire pour rapprocher l'encyclopédie de l'actualité, effectivement la vrai actualité, celle qui compte réellement dans nos vies, par exemple les avancées médicales, les questions d'écologie planétaire, etc, etc, et rien ne nous empêche de nous y engager. Mais la question demeure : A-t-on besoin d'inventer un machin en plus ? Hervé Tigier

2. Le lundi, novembre 1 2004, 10:13 par Anthere

Un lien intéressant

3. Le mardi, novembre 2 2004, 17:43 par Rémy Gauthier

Pour moi, l'univers Wiki est une sources d'information parmi tant d'autre. Je persiste à croire, tout comme Rebecca que vous citez, qu'il est difficile pour un auteur d'être complètement objectif. Je surveille plusieurs sources d'information dans différents domaines et c'est pour moi la solution optimale pour construire ma propre objectivité par rapport à l'actualité. Ainsi, Wikipedia ou éventuellement Wikinews deviendra une source qui défiera les grands medias. Est-ce que j'obtiendrai de l'info plus détaillée, mieux analysée et plus objective? À suivre...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.anthere.org/trackback/178

Fil des commentaires de ce billet