Davos et les images libres

Quand on pense Davos... on pense capitalisme effréné. Quelle ne fut pas notre surprise en découvrant un paquet de photos prises par les photographes professionnels de Davos, en ligne sur Flickr, sous une licence libre...

Tellement surpris qu'un wikipédien a même écrit au WEF pour vérifier qu'il n'y avait pas erreur (publication rogue, erreur d'attribution de licence etc...). Et bien non, c'était prévu et délibéré.

Chapeau.

Lire aussi

Commentaires

1. Le vendredi, mars 28 2008, 11:58 par Lupo

Chapeau à Benjism89! Faudrait ajouter que je les avait contacté déjà en Janvier, mais avec moindre success. A l'époque, leur images étaient licensiés CC-BY-SA, mais avec une mention "no archive, no resale". Suit à d'autres éditeurs ayant remarqué cette incompatibilité, j'ai alors contacté le "Media contact" du WEF. Je n'ai jamais reçu de réponse, mais peu après, ils on changés leur licenses en CC-BY-NC-SA. Et maintenant, c'est CC-BY-SA de nouveau, mais les mentions "no archive, no resale" y figurent toujours dans les donnés EXIF. (Voir p.ex. www.flickr.com/photo_exif... ) Au WEF, il paraît que la main gauche ne sait pas ce que fait la main droite.

Il serait bien si Benjism89 pourrait envoyer son échange à OTRS.

2. Le vendredi, mars 28 2008, 12:02 par Guérin Nicolas

C'est pas encore gagné, car sur Commons il y a des personnes qui ne croient pas que ces photos soient vraiment en licence libre. Elles sont donc proposées à la suppression pour certaines... Il faudrait un e-mail de la fondation le confirmant (j'ai envoyé un e-mail détaillé à l'adresse foundation-l at lists.wikimedia.org mais il n'est pas encore passé).

3. Le mardi, avril 8 2008, 12:56 par Pascal

Et alors ???...
En quoi est-ce si surprenant et admirable ???...

Le "libre" étant à la mode, il est logique qu'il soit récupéré par des organisations soucieuses de leur image...

Vous êtes tombée dans le panneau.

Cordialement,
Pascal

4. Le jeudi, avril 10 2008, 14:05 par Anthere

Cela est "surprenant" car les précédentes années, cette base de données n'était accessible qu'après paiement de droits. Et je présume que le montant récolté était "non négligeable".

"récupération" ? Je ne crois pas. Il n'y a pas eu de communiqué de presse ni quoi que ce soit de ce genre. C'était une opération vraiment "low profile".

Tombé dans le panneau ? Qu'est-ce-qui est important au final ? De mon point de vue: avoir accès à des images LIBRES de personnalités célèbres. Le reste est un détail.

5. Le vendredi, avril 11 2008, 09:48 par Pascal

"Qu'est-ce-qui est important au final ? De mon point de vue: avoir accès à des images LIBRES de personnalités célèbres. Le reste est un détail."

Certes...

Je voulais juste rappeler que "libre" n'est pas forcément incompatible avec "capitalisme effréné" ; c'est simplement un autre modèle économique.

Aujourd'hui, le "libre" est (excessivement ?) porté aux nues et il me semble que l'on a parfois tendance à se faire quelques illusions...

Cordialement,
Pascal

PS : J'ai eu une réaction un peu "épidermique", dans mon précédent post. Désolé si celui-ci vous a paru un peu "rentre dedans" ou agressif.

PPS : J'ai découvert votre blog tout récemment.


Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.anthere.org/trackback/258

Fil des commentaires de ce billet