Being a board member at Wikimedia Foundation (part II)

Assez inhabituel pour être mentionné, un francophone évoque les élections. Dans son billet du 15 juin, Pierrot souligne différents arguments pouvant expliquer le quasi monopole des anglophones (13 candidats sur 15 cette année). Je vais me permettre de souligner un point qui ne semble pas avoir retenu son attention. Pour la première fois depuis la mise en place de la Foundation, il n'y a aucune candidate femme. Aux élections de 2004, deux femmes ont été élues (pour deux positions), Angela et moi-même. Nous avons toutes deux été réélues. Plus tard, Kat et Frieda ont été élues.

Cette année, les candidatures sont quasi uniformément anglophones et à 100% masculines. Ad, Alex, Craig, Dan, Gregory, Harel, Jussi-Ville, Kurt, Matthew, Paul, Ray, Ryan, Samuel, Steve, Ting.

Et pourtant, ce n'est pas faute de leaders féminines. Où sont elles passées ces femmes ??? Sommes nous déjà arrivé à ce stade où faire partie du conseil de la Foundation soit un tel honneur, tellement porteur de pouvoir et de brillance qu'il fasse que seuls les hommes en soient membres ? 5 ans après sa création, les femmes sont déjà en position de repli, actives dans les coulisses, infatigables fourmis, pendant que Jimbo fait le kakou sur les scènes du Forum Economique Mondial.

Quand le point a été soulevé sur la liste interne des wikichix (femmes sur wikis), le commentaire suivant fut proposé (j'hésite un peu à le recopier étant donné qu'il s'agit d'une liste interne, mais il me semble que le commentaire soit assez anonyme pour que je puisse me permettre de le diffuser). Je n'en suis pas l'auteure, et j'ajoute que son auteure aurait fort bien pu être candidate. Je cite:

You would have to truly be a saint to put yourself through the inevitable shitfights, wouldn't you? And that's just from the community.

To consider the amount of difference you could make (now 1 of 11) vs the personal price you may have to pay

To be silent, and fail the community or to be outspoken and face possible (even likely) ridicule and gossip from high-profile outsiders

To have all your past contribs (in Wikimedia and elsewhere) dragged out and combed over and quoted to make you look like a radical/loon/criminal

To be assumed corrupt, a liar, when actually all you are doing is trying to give a shit

To know that there are silent leakers on *every* *single* *freaking* *list* (including this one) - so you can never speak frankly

To have to handle spotfires from history that you weren't even there for, but nonetheless reflect badly on you

Who can hack that? who has that much reputation to burn? who can keep that much faith? (not me, these days)

What is it they say - you get the politicians you deserve - maybe the Wikimedia community is getting the candidates it deserves.


Que dire... Been there, done that ?

Commentaires

1. Le lundi, juin 16 2008, 15:57 par Anthere

My apologies to the editor who left a comment. The message was considered "spam" by the spam warrior, and I clicked to clean up 500 spams and saw at the same time there was a valid message in the spam group. Toooooooo late :-(

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.anthere.org/trackback/265

Fil des commentaires de ce billet