Mot-clé - communauté

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi, juin 9 2010

Une communauté peut aussi aider à financer le développement de votre entreprise

Toujours dans la lignée comment financer le projet de vos rèves, je suis tombée aujourd'hui sur un livre blanc récapitulant les 5 étapes à respecter pour réussir sa levée de fonds participative.

Proposé par Regioneo (une petite entreprise de la région lyonnaise), qui à travers son site internet Regioneo.com offre l’accès à un annuaire géolocalisé de producteurs et d’artisans du terroir), le livre blanc retrace son expérience d'augmentation de son capital, impliquant à la fois des business-angels et des internautes, invités à devenir actionnaires de la société à partir de 100 euros d'investissement.

MAISCOMMENTCAMARCHE ???

Regioneo souligne qu'il est bien entendu nécessaire de ne pas compter uniquement sur les internautes pour financer un projet mais que ses micro investissements doivent être plutôt vus comme un complément à d'autres sources.

Pour se vendre, il faut proposer un projet excitant, facile à comprendre, porteur d'idées nouvelles et de valeurs positives.

La viralité de l'offre étant un facteur de succès essentiel, il est important de faire connaître le projet d'investissement le plus rapidemment possible grâce à des acteurs influants, typiquement via les réseaux sociaux, les blogs, Twitter etc. Généralement, la presse traditionnelle arrive... trop tard... juste à temps pour raconter l'histoire d'un succès :)

Le succès repose aussi sur la mise à disposition d'une plateforme d'investissement claire et efficace. Enfin, Regioneo souligne l'importance de se faire accompagner juridiquement afin d'éviter les faux pas.

C'est peut être sur ce point là que je reste un peu sur ma faim. Regioneo indique avoir reçu l'aide de Wiseed, plateforme d'investissement dans les entreprises innovantes à partir de 100 euros et jusqu'à un montant de 100 000 euros maximum et ce pour une réduction d'impôts jusqu'à 100%. Pourquoi ce minimum de 100 euros ? Pourquoi un maximum de 100 000 euros ? Pourquoi et comment obtenir une réduction d'impôts de 100 % ? J'avoue que ma curiosité est un peu frustrée. Une visite rapide sur le site de Wiseed ne répond pas vraiment à ces questions, toutes les routes empruntées ou presque amenant au catalogue des entreprises à financer... il n'y a qu'une petite note dans un coin mentionnant la réduction de 25% sur le revenu IRPP et 75% pour l'ISF. J'imagine que la valeur minimum à 100 euros est pour éviter les micro financements et couvrir les frais. Mais 100 000 euros comme valeur maximum ? Cela semble plus que ce qui est mentionné dans le guide fiscal 2010. J'ai raté quelque chose ?

Le site Wiseed apparait aussi un peu *cassé*. En dehors du fait que tous les gros boutons de navigation disponibles sur la page d'accueil mène uniquement au catalogue des entreprises à financer... lorsque l'on clique sur le logo d'une des entreprises déjà financées... on obtient un gros

"Page non trouvée
La page que vous avez demandé n'existe pas"

Reste que le concept est séduisant et que l'investissement individuel dans une start up devient (presque) bête comme chou.
Comment l'actionnariat est-il ensuite géré ? Simple aussi. Pour chaque entreprise innovante, WiSEED créé un holding qui investira dans celle-ci et chaque investisseur aura des parts de ce holding. L’investisseur devient donc actionnaire du holding qui devient actionnaire de l’entreprise visée. Hop.


J'en profite pour rappeler que Wikipedia est financé par la générosité de ses utilisateurs . Si vous résidez en France, un don à l'association Wikimedia France vous permettra d'obtenir une réduction d'impôts égale à 66% des versements effectués dans l'année, versements pris en compte dans la limite de 20% du revenu imposable global net. En échange, aucune part dans un quelconque holding, mais un sentiment de chaleur et de joie dans le creux de l'estomac. J'dis ça, j'dis rien.

dimanche, mai 2 2010

Réhabiliter les "délinquants" numériques

Je suis peut être un peu provocatrice avec ce titre mais j'observe qu'on a vite fait de traiter de "délinquant" ou de "vandale" un internaute un peu "noob" (un nouvel arrivant sur la toile), pas encore au fait des pratiques acceptables et des pratiques inacceptables.

Please bite the newbie

J'ai été assez surprise il y a quelques semaines, de recevoir un courriel de la part d'un de mes cousins, B.
(je n'indique que l'initiale non pas pour conserver son anonymat, mais pour éviter la mémoire de Google).

B. approche de la cinquantaine. Il a un long passé dans la haute finance. Une formation initiale à l'ESCP Europe. Des années d'expérience chez diverses grandes institutions de la finance. A la fin des années 90, il a aussi tenté l'aventure de la création d'entreprise (sans succès malheureusement). Il travaille aujourd'hui comme consultant pour une grande banque et est spécialisé dans les fameuses "subprimes". En bref.... un sénior, un spécialiste dans un secteur de niche, détentaire de savoirs qui ne courent pas les rues.

Pour tout wikipédien digne de ce nom, c'est un éditeur potentiel à chouchouter....

Tout début 2010, B. décide de faire ses débuts sur Wikipedia. C'est un utilisateur convaincu et il perçoit que ses connaissances propres peuvent apporter un plus à l'encyclopédie écrite par les internautes. Il faut dire que la section "finances" est tout de même assez mal lotie.

Bref, B. choisit un sujet qu'il connait bien, et crée un article sur une des sociétés dans lesquelles il a travaillé dans le passé, la société E. La société E. est un éditeur spécialisé dans les progiciels pour salles de marché; elle fusionne avec une autre société il y a quelques années, et les logiciels qu'elle maintenait et développait sont repris dans le cadre d'une nouvelle société née de la fusion. Au moment de sa fermeture, la société E. emploi tout de même 400 personnes.

B. se lance donc dans l'aventure wikipédienne. Il créé la page sur la société E. de façon anonyme (sous adresse IP) dans un premier temps. De son propre aveu, la première version de l'article est assez médiocre (pas de problème de neutralité majeur, mais une mise à page minimaliste, une approche assez historique - logique puisque la société a disparu, et bien sûr pas de sources). En toute honnêteté, pour avoir vu la création de très nombreux nouveaux articles, l'article a ses débuts est tout de même de bien meilleure qualité que la moyenne.

13 minutes après la création de l'article sur la société E., ce dernier est blanchi (motif: contenu promotionnel; assez amusant lorsque l'on songe que la société a disparu en 2002)

Wiki VampiresB. crée alors un compte utilisateur et restaure l'article, avec le sentiment d'avoir fait une erreur de manip en perdant le contenu de l'article. A partir de là, tout s'enchaine. L'éditeur ayant blanchi l'article appose alors un bandeau "page à supprimer" (2 minutes après la restauration) que B. retire en ne comprenant pas d'où il vient, et ce à plusieurs reprises. B. reçoit alors un message sur sa page utilisateur, lui apprenant qu'il est un "vandale averti". Aujourd'hui encore, la page de discussion de B. ne contient essentiellement que le texte "standard"(automatisé) d'accueil des nouveaux, plus les diverses mentions relatives à son "vandalisme".

En visitant la page de proposition à la suppression, B. découvre que l'argument principal avancé est qu'il s'agit d'un article promotionnel, mais aussi que la société (de 400 personnes) n'a aucune notoriété sur Internet.

Une heure après la création de son premier article, B. appose un message sur sa page de discussion (déjà ornée de messages peu chaleureux),

''Aidez-moi
Je ne comprends pas pourquoi remplacer une version d'un texte que j'ai créé moi-même par une version légèrement retouchée me vaut d'être qualifié de vandale. Je n'ai toujours pas compris ce qu'on attendait de moi pour valider cet article.''

__Son appel à l'aide ne recevra aucune réponse... __ A ce stade, l'utilisateur lambda laisserait probablement tomber. Heureusement, B. n'est pas un utilisateur lambda, c'est mon cousin :)
soir là, il m'envoie un email, très sobre:

''Salut Florence et bonne année !

J'ai voulu créer un article mais je ne comprends rien aux messages que je provoque. Je ne sais même pas si j'ai provoqué fortuitement une demande de suppression ou si elle a été demandée par quelqu'un d'autre. Peux-tu m'aider?

Je t'embrasse, B.''

J'ai donc pris un peu de temps pour regarder ce qui s'était passé, lui expliquer sur sa page de discussion, et le conseiller sur la suite des évènements par email.

Deux jours après, B. créé un deuxième article, qui est à nouveau listé sur les pages à supprimer, pour motif "tentative de contournement de la demande de suppression du premier article écrit par cet utilisateur". Dans la plus pure tradition wikipédienne, cela relève de "Assume good faith". Ou plutôt le contraire ?

Finalement, les deux articles ont été conservés.

Mon objectif n'est en aucune façon de porter un jugement sur l'admissibilité ou non de cet article - j'ai la modestie de penser que je n'y connais vraiment rien du tout en logiciels de gestion financière. Je regrette un peu que des personnes ignardes sur ce sujet s'estiment être capables de juger ou non de la notoriété d'un produit ou d'un service spécialisé, mais j'admet le fait que notre modèle éditorial permet difficilement d'éviter ce travers.

En revanche, je suis assez déçue de la façon dont un nouvel arrivant est accueilli, alors que ce nouvel arrivant

  • n'est visiblement pas un chargé de com ayant reçu comme mission de faire la pub de sa société
  • est poli
  • s'exprime en des termes appropriés
  • montre visiblement une expertise sur un sujet assez mal traité sur l'encyclopédie

Conserver mais travailler la NPoV

Honnêtement, je me serais attendue à ce que mon cousin arrête là son expérience de participant à Wikipedia.

Et bien non !

Le week-end dernier, B. est passé déjeuner à la maison. Bien sûr, nous avons évoqué son expérience malheureuse de "vandale averti" (il n'est visiblement pas près d'oublier ce label, même s'il en parle avec un grand sourire paisible). Et à ma grande stupéfaction, B. s'est accroché. En dépit du caractère extrèmement inamical de ses premiers contacts sur le projet, il est devenu un wikipédien ! Il a évoqué avec un peu d'auto-dérision le fait que son premier article était vraiment loin d'être parfait, mais qu'il avait désormais beaucoup appris et travaillait à améliorer le contenu. Très fièrement, il m'a même annoncé qu'il faisait partie du "projet finances".

J'avoue en être restée sidérée. Je suis allée jeter un coup d'oeil sur ses contributions.... Voici la modification qui m'a convaincue :)

# {{Conserver}} mais travailler la NPoV.

Recruter des nouveaux, conserver les anciens, analyser les départs

Au delà de cette expérience vécue, il faut savoir que le taux de nouveaux arrivants sur Wikipedia stagne voire décroit (selon les langues) depuis 2008. Cela a été mentionné à moult reprises, voir par exemple ce blog sur Infodisiac à ce sujet. Plusieurs hypothèses ont été avancées, parmi lesquelles les quatre me semblant les plus solides sont:

  • pour les langues les plus développées, comme la wikipédia en anglais, en allemand ou en français, la difficulté à participer en raison de la quantité et de la qualité de l'information déjà disponible sur Wikipedia;
  • le développement majeur des réseaux sociaux type Facebook depuis début 2008 (j'ai pu observer que les anciens wikipédiens eux-même passent un temps non négligeables sur ces réseaux sociaux, temps qui pourrait être consacré à écrire ou améliorer un article;
  • la difficulté technique à éditer le projet (le logiciel n'étant pas des plus user-friendly)
  • les relations sociales parfois dégradées entre éditeurs (et en particulier un accueil des nouveaux assez peu chaleureux, comme mon cousin a pu en faire les frais)

La Wikimedia Foundation et les associations locales comme Wikimedia France travaillent activement sur le sujet de la stagnation voire la diminution des nouveaux arrivants. Dans cette optique, un sondage a été réalisé auprès de 1200 personnes ayant participé à Wikipedia, puis abandonné, afin d'identifier les raisons de l'abandon.

Les résultats peuvent être trouvés ici

Le fichier attaché à ce blog donne des résultats un peu plus détaillés que ceux sur les pages listées ci-dessus.

vendredi, novembre 19 2004

Wikipédia et objectifs politiques

Rappelons le, Wikipédia a pour objectif la mise à disposition du savoir humain au plus grand nombre. Ceci est rendu possible grâce à
  • un accès au mieux gratuit (sur internet ou après installation sur un ordinateur), au pire à faible coût (en version CD Rom ou papier)
  • un savoir proposé dans un très grand nombre de langue
  • un savoir qui peut être diffusé et réutilisé par tous grâce à la licence libre
Certes, Wikipédia souhaite rester strictement attachée à un principe de neutralité. Elle ne cherche pas à porter un quelconque jugement sur un positionnement politique, religieux, culturel ou autre. Ses articles cherchent à rapporter toutes les positions sur un sujet (en excluant toutefois les positions anecdotiques, ce qui révèle malgrè tout un jugement partial sur ce qui est "important" et ce qui ne l'est pas). Afin d'éviter toute prise de position, nous recourons avant toute chose à la citation. Nous attribuons les opinions à leurs auteurs, selon le schéma "Dans le journal Tt, au cours d'une interview réalisée le dd/mm/yyy, Mr YY, président de l'organisation Zz, affirme que ....". Bref, nous clamons haut et fort notre souhait d’impartialité.

De là à prétendre que Wikipédia est totalement apolitique, ce serait soit mentir, soit se voiler la face.

Mettre à disposition la connaissance, afin de combattre l’'ignorance, l’'obscurantisme, la superstition, la manipulation, la propagande; donner aux hommes l'’information leur permettant de se forger leur propre opinion, d’'affirmer leurs idées et de prendre des décisions en toute connaissance de cause, est un acte politique.
Dans cet objectif, la devise des Lumières « Aie le courage de te servir de ton propre entendement » reste toujours d'’actualité, et s'’applique à Wikipédia. Cet acte politique, informer, est partagé par beaucoup d'’autres encyclopédies. Wikipédia va cependant plus loin dans la volonté de donner cette information au plus grand nombre par le biais de l’'association du multilinguisme, de la gratuité, et du droit à réutiliser cette information librement, trois principes qui l’'identifient comme unique en son genre.

Cependant, l’'objectif politique de Wikipédia va beaucoup plus loin.
* A travers le système d'édition choisi, le wiki, et une organisation communautaire, nous voulons démontrer qu'il est possible de construire un projet en commun, une tour de babel dont la construction ne s'arrêtera pas pour de simples motifs linguistiques. 
* Nous voulons démontrer qu'il est possible de faire travailler ensemble des milliers de personnes selon un modèle oscillant entre la démocratie participative et le consensus.  
* Nous voulons démontrer que l'enseignement n'est pas uniquement dans les mains des « experts », mais que nous possédons tous des parcelles de connaissance dont nous pouvons faire bénéficier l'humanité. Personne ne sait tout, mais tout le monde sait quelque chose. 
* Nous souhaitons ne pas reposer uniquement et passivement sur les chaines de télévision et radios officielles pour nous nourrir d'information prédigérée. 
* Nous voulons que nos lecteurs apprennent à lire une information de façon critique -
  Nous voulons montrer que nous pouvons devenir des acteurs de notre propre avenir, et non reposer sur les acteurs politiques traditionnels pour décider à notre place. 
* Nous voulons éloigner le spectre de la solitude et de l'’isolement dans nos sociétés industrialisées, et rapprocher des hommes et des femmes que rien ne poussait à se rencontrer, pour collaborer sur un projet pharaonesque. 
* Nous voulons que nos participants apprennent à reconnaître leurs différences et leur désaccords, ne les nient pas, et puissent en discuter ensemble. 
* Nous voulons que nos participants apprennent à mettre entre parenthèses ce qui les séparent pour cultiver ce qui ne les unis. 
* Nous voulons démontrer que la défense d'un système est plus efficace en laissant les portes ouvertes qu'en construisant des murs.
Wikipédia n'est pas seulement destiné à être une source d'information, mais cherche à modifier globalement un système de fonctionnement. Elle reconnait les capacités individuelles, pousse à l'implication personnelle au sein de la dynamique sociale et met en évidence les bénéfices de la coopération. 
Selon Souffron, une véritable encyclopédie ne saurait exister sans un objectif politique, et à ce titre, seul Wikipédia mérite aujourd'hui le nom d'encyclopédie. Je n'irais pas si loin, car toutes les encyclopédies actuelles ont au moins l'objectif politique de triompher de l'ignorance. Mais en effet, seule Wikipédia présente des objectifs véritablement révolutionnaires et c'est bien ce qui fait son charme et son succès. 
Florence Devouard

dimanche, octobre 24 2004

Wikimédia France

Ca y est ! Après un an d'effort, de sueur, de conflits, de larmes, de claquements de porte et grandes déclarations emphatiques, l'association Wikimédia France est née ! Son objet : contribuer activement à la diffusion, à l'amélioration et à l'avancement du savoir et de la culture, en aidant le développement d'encyclopédies, de recueil de citations, de livres éducatifs et d'autres compilations de documents, d'information et de diverses bases de données informatives, notamment en langue française et langues régionales françaises, qui ont pour caractéristiques :
  • d'être disponibles gratuitement en ligne par les technologies de l'internet et assimilées ;
  • de disposer d'un contenu libre, mis à disposition du public par ses auteurs grâce à un contrat de mise à disposition libre, en application des dispositions du Code de la propriété intellectuelle.
Les fondateurs et statuts peuvent être trouvés ici Après avoir passé l'essentiel de la journée chez les métallos (qui nous avaient déjà accueillis en juillet 2004 - merci à eux une fois encore), nous avons achevé les statuts et leur impression au café internet le plus proche. Il faut dire que pas moins d'une journée a été nécessaire pour à nouveau modifier, corriger et remanier des statuts auquels nous travaillons depuis juillet... et qui étaient supposés être finaux... Un wikiste est probablement un individu devenu incapable d'imaginer un document immuable... l'attrait du lien "éditer cette page" étant devenu le plus fort.... Nous avons réussi à empêcher la guerre d'édition in situ à défaut de n'avoir pu trouver un consensus sur irc. En effet, autre caractéristique du wikipédien, le besoin de rester connecté à sa base, d'où la présence de plusieurs ordi connectés au net (par wifi... le parisien ne s'imagine probablement pas le degré de jalousie d'une simple clermontoise...) et un contact maintenu avec les fondateurs non présents diectement sur irc. Mon admiration va à ce sujet droit à Sam, pour sa persévérance (lors de son role de secrétaire es irc pendant toute la réunion) et son humeur égale en toutes circonstances ... En matière d'humeur, nous ne déplorons qu'un simple break pour Ryo...mais malheureusement... la perte de deux candidats co-fondateurs, qui ont choisi de laisser l'équipe continuer sans eux. J'ai observé avec intérêt la balance de pouvoir se mettant en place..., la prise d'épaisseur de certains participants au cours des derniers mois... l'émergence de nouvelles compétences, ou au contraire des repositionnements... Il manquait problablement Villy toutefois pour avoir une image claire des futurs équilibres et des roles officieux de chacun. J'ai bon espoir en cette association; un bon noyau dur est gage de succès :) Il me semble un assez bon présage également de compter parmi nous un membre des métallo et de la FING , Denis Pansu. Jusqu'à présent, notre expérience est restée très wikipedo-wikipedienne; l'implication de membres venant de structures différentes ne peut que contribuer à l'enrichissement du tissu. Un petit point noir sur lequel je souhaite m'attarder. J'ai regretté l'antiaméricanisme viscéral, de trois personnes. Attitude très franco-française qui, de mon point de vue, n'a pas lieu d'être sur Wikipédia. Nous ne sommes pas un projet américain, nous sommes un projet international, qui dépasse les simples frontières nationales, pour oeuvrer à un fabuleux objectif commun : aider à l'établissement d'un monde dans lequel tout le monde aurait accès à la connaissance. La wikipédia existe en plus de 50 langues, et la seconde langue, l'allemand, n'est jamais qu'un tiers plus petite que la version anglophone, et à ce jour est la plus avancée en terme de publication papier, d'édition de version CD rom, et tout simplement de mise en place d'un système de validation du contenu des articles. L'équipe de développeurs est excessivement internationale, voir pour s'en convaincre. Le board of Trustee de la Foundation Wikimedia même, est composé de deux représentantes dont aucune n'est américaine. La plupart d'entre nous voient dans ce project un projet global commun et non un ensemble d'entités indépendantes. C'est dans cet esprit que les statuts ont été établis. Non pas pour donner toute puissance à une fondation américaine et aux américains, mais pour tous ensemble, permettre le développement de contenu libre, et sa diffusion, dans tous les pays du monde et dans le plus grand nombre de langues possibles. Accorder le droit de vote à la foundation n'est pas se soumettre à la suprématie américaine, c'est accepter de faire partie d'un schéma global, se protéger également d'une OPA non amicale de la part de Microsoft. La création d'une association affiliée à la Foundation implique à la fois des droits et des devoirs de l'association locale vis à vis de la foundation mère (tel qu'avoir le droit d'utiliser le nom Wikimedia, ou le devoir d'informer la foundation) mais aussi des droits et des devoirs de la foundation vis à vis de l'association locale (telle qu'un droit de véto dans les modifications des buts de l'association, ou le devoir de soutenir l'association locale dans le cas d'une tourmente judiciaire). Exiger d'avoir tous les droits et aucun devoir est tout simplement déraisonnable. Comme le dit fréquemment mon mari, on ne peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre et le cul de la fermière.

samedi, octobre 23 2004

Un ouvrage sur les wikis

Un ouvrage sur les wikis - Jérôme Delacroix (sortie prévue janvier 2005)